Afrique: « Wow wow wow » - Une approche innovante pour instruire les jeunes sur la résistance aux médicaments

INNOVATION
[WHO] Glorious Erhuanga est rarement malade, dit-elle. C'est une bonne chose car elle ne se soucie pas beaucoup des médicaments. En fait, de son propre aveu, elle est toxicomane. « J'abuse des médicaments dans le sens où je ne m'en préoccupe pas du tout. Lorsque vous vous sentez bien, vous arrêtez. Mais la maladie n'a pas complètement disparu, ils [les agents pathogènes] se cachent dans votre corps », explique-t-elle.


Read full article on INNOVATION