Sénégal: Période préélectorale tendue dans le pays

ACCUEIL DIVERTISSEMENT
[Sud Quotidien] Il n'y a rien d'extraordinaire dans ce pays d'autant plus qu'à chaque veille d'élection, on a l'impression que les acteurs ne sont pas d'accord sur les règles du jeu. C'est la conviction du ministre de la Justice, Garde des sceaux, Ismaïla Madior Fall, qui parle de «tension artificielle» en cette période préélectorale. Il était l'invité de l'émission Objection de la radio Sud Fm, du dimanche 27 janvier.


Read full article on ACCUEIL DIVERTISSEMENT