Centrafrique: Un chef anti-balaka transféré à la CPI

ACCUEIL DIVERTISSEMENT
[Les Dépêches de Brazzaville] Patrice-Edouard Ngaïssona, le leader de la faction de la milice à majorité chrétienne, arrêté en France, il y a un peu plus d'un mois, a été extradé le 23 janvier à la juridiction de la Haye, aux Pays-Bas, où il sera jugé pour crimes contre l'humanité et de crimes de guerre présumés qui auraient été commis en République centrafricaine (RCA).


Read full article on ACCUEIL DIVERTISSEMENT