Congo-Brazzaville: L'Eglise réaffirme son doit de critique à l'approche de la présidentielle

GOUVERNANCE
[RFI] Au Congo-Brazzaville, au début du mois, les évêques ont fait part de leurs sérieuses réserves sur les conditions d'une élection présidentielle transparente et crédible le 21 mars prochain. Depuis lors, ils sont pris à partie par certains citoyens congolais sur les médias et les réseaux sociaux. Il faut calmer le jeu, selon l'abbé Jonas Koudissa.


Read full article on GOUVERNANCE