Afrique du Nord: Les Tunisiens timides sur le soulèvement algérien

GOUVERNANCE
[RFI] L'Algérie vit ses premières manifestations hebdomadaires depuis la démission du président Bouteflika. Pour l'heure, toujours très peu de réactions officielles des pays arabes et même des voisins du Maghreb. En Tunisie, les rares réactions officielles émanent du président Essebsi, ami du président algérien déchu et diplomate aguerri.


Read full article on GOUVERNANCE