Tunisie: La politique des mains tremblantes mise en cause

GOUVERNANCE
[La Presse] Pour recueillir le sentiment des praticiens sur ce sujet, La Presse a interrogé Dr Jed Henchiri, président de l'Organisation des jeunes médecins. Selon lui, les 2.000 recrutements programmés par le gouvernement ne concernent pas seulement les médecins : "Cela concerne seulement 170 jeunes médecins et 500 seniors. Le reste est composé de paramédicaux et de techniciens. Ces recrutements vont se faire sur la base de contrats !"


Read full article on GOUVERNANCE


Powered by Preisvergleich