Algérie: Crise algérienne - L'armée exhume l'article 102 de la Constitution

GOUVERNANCE
[L'Observateur Paalga] La grande Muette algérienne a encore parlé, pour ne pas dire qu'elle a pris position dans cette crise qui oppose depuis un mois le pouvoir au peuple. C'est la deuxième fois car le 10 mars dernier, chef d'état-major général des armées, le général Ahmed Gaid Salah, avait, à la surprise générale, déclaré que l'armée nationale populaire partageait les mêmes aspirations que le peuple.


Read full article on GOUVERNANCE


Powered by Preisvergleich