Algérie: L'armée ouvre la voie à un départ du président Bouteflika

GOUVERNANCE
[RFI] En Algérie, l'armée a demandé, mardi 26 mars, l'application de l'article 102 de la Constitution, un article qui transmet les rênes du pays au président du Sénat lorsque le Parlement constate que le président est dans l'impossibilité de gouverner en raison d'une maladie grave.


Read full article on GOUVERNANCE