Cameroun: Le pays durcit la répression contre les opposants

GOUVERNANCE
[HRW] Une haute juridiction du Cameroun a refusé de remettre en liberté le principal dirigeant de l'opposition, Maurice Kamto, ainsi que six de ses partisans, arrêtés en janvier sous des chefs d'inculpation aux motivations politiques.


Read full article on GOUVERNANCE