Nigeria: Présidentielle - Quand le général se fâche

GOUVERNANCE
[L'Observateur Paalga] Le président Muhammadu Buhari a-t-il lui-même été mis devant le fait accompli ? 72 heures après le report, 6 heures avant l'ouverture des bureaux de vote, des élections générales par la commission électorale nationale indépendante (INEC), le candidat à sa propre succession est sorti de son silence mais aussi de ses gonds.


Read full article on GOUVERNANCE


Powered by Preisvergleich